Grand site caps d'Erquy et Frehel
Grand Site Caps Erquy Fréhel

Début 2016, le programme d’actions de l’Opération Grand Site était validé au niveau national, après une importante concertation locale. Il se composait de 22 fiches actions, selon 3 axes : la préservation des paysages, la promesse Grand Site ou l’accueil du public, et l’économie locale.

Depuis 2016, le Syndicat mixte et les différents porteurs de projets ont donc entamé la mise en œuvre concrète de ce programme d’actions.

Ainsi, en 2016 et 2017, et de manière non exhaustive, des opérations majeures ont été lancées, avec l’appui de près de 2 millions d’euros de subventions appelées via l’OGS :

 

Pour la préservation et l’aménagement des deux sites classés :

- la poursuite de la requalification du Cap Fréhel, par le Conservatoire du littoral et la Commune de Plévenon, avec la mise en place d’un Comité de pilotage dédié, co-piloté par le Grand Site, en vue de clarifier les questions de gouvernance ;

- la finalisation du plan d’aménagement du Cap d’Erquy, avec la création de la liaison port-cap par le Département.

 

Pour la gestion des flux de fréquentation et l’accueil du public :

- la création ou la refonte d’aires de stationnement, telles que celle en sortie de bourg de Plévenon ;

- la création de liaisons douces, telles que celle reliant le bourg de Plurien à Sables-d’Or-les Pins ;

- l’amorce de nouvelles infrastructures d’accueil du public, avec la construction de la salle panoramique de la criée d’Erquy via la CCI ou bien encore la restauration du Bâtiment des Sœurs à Plévenon ;

 

Pour l’économie locale :

- la conduite d’animation « Grand Site », avec une estampille « Esprit Grand Site » pour celles en lien avec les mobilités, et notamment de nombreuses visites axées « économie traditionnelle ».

 

Et de manière plus transversale, pour l’obtention du label Grand Site de France :

- la clarification de la gouvernance du Grand Site avec : la refonte des statuts de la structure, l’intégration de Fréhel au dispositif, la signature d’une convention-cadre OGS entre les partenaires…

- le lancement d’un Observatoire photographique des paysages, pour rendre compte de l’évolution du patrimoine et de la mise en place des actions OGS.

 

En 2018, le Syndicat mixte s’est engagé dans la mise en œuvre d’autres actions du programme OGS, via l’arrivée de Julie VERRE, Chargée de mission, en vue de la candidature au label Grand Site de France en 2019, coordonnée par Céline LELIEVRE, Directrice.

 

  • L’édition d’un « guide publicité », en ligne sur ce même site Internet, qui vient compléter l’action de l’Etat, sur la règlementation, et celle des Communes, pour la mise en œuvre d’outils alternatifs ;
  • La conduite d’un Schéma d’interprétation du patrimoine, pour identifier les éléments à valoriser et via quels types de supports ;
  • La relance d’un Schéma des déplacements, pour améliorer les mobilités douces et leur valorisation ;
  • La « Communication Grand Site » : avec la refonte du Site Internet, ou bien encore l’émergence de nouveau produits touristiques GS, en lien étroit avec Côtes d’Armor Développement ;
  • L’élaboration d’une étude bocagère et d’une charte architecturale urbaine et paysagère, qui seront traduites à terme dans les documents d’urbanisme, en lien avec le CAUE22 ;
  • Le lancement d’une étude scénographique, pour préciser les contenus des futures infrastructures d’accueil du public ;
  • Et la relance de l’Observatoire des paysages.

 

Parallèlement, élus et techniciens avanceront d’ici la fin de l’année sur la rédaction du dossier de candidature au label GSF, qui devra dresser le bilan de l’OGS en cours, et définir les orientations du Grand Site à 6 ans. La labellisation est attendue pour le 1er semestre 2019, différentes étapes de validation, départementale et nationale, étant prévues d’ici là…

 


Retour haut de page