Des exemples d’actions

De nombreux porteurs de projets mènent des actions sur le territoire en faveur de la préservation du patrimoine naturel et paysager, via le dispositif Natura 2000 ou non (mais en cohérence avec ses enjeux).

Des projets à venir, en maîtrise d’ouvrage communale ou Conseil général

  • L’aménagement du Cap Fréhel, avec la gestion des stationnements à l’échelle de la commune (optimisant la valorisation du bourg) ;
  • La gestion paysagère du Camping du Vieux Bourg, avec l’élaboration d’un plan de gestion ;
  • La requalification du Cap d’Erquy pour améliorer les flux de fréquentation et développer les déplacements doux ;
  • La mise en oeuvre du Schéma départemental vélo routes-voies vertes, entre les deux Caps.
  • Etc.

Des actions déjà mises en oeuvre

L’ensemble des acteurs du territoire, notamment les collectivités locales, font quotidennement un travail de fond que nous ne pouvons résumer ici de manière exhaustive, au travers leurs documents d’urbanisme notamment (ex : classement des haies bocagères) ou les programmes “Bassins versants” (ex : inventaire des zones humides).

 Seuls quelques exemples correspondant aux enjeux Natura 2000 sont cités ci-dessous.

De multiples opérations de sensibilisation sur le Grand Site

  La gestion des milieux naturels se doit d’être accompagnée d’une bonne information du public. Ainsi, le Syndicat mixte “Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel” et différents acteurs du territoire (PEP de Plévenon, FOL d’Erquy, Centres nautiques…) proposent depuis plusieurs années une palette d’animations pour que grands et petits découvrent la nature et les aménagements qui ont pu être réalisés pour la préserver !

 Cette sensibilisation est également réalisée lors d’évènementiels locaux, au travers de stands ou d’animations, et tient à coeur aux organisateurs de manifestations telles que le Trail “Landes et Bruyères”.

 Voir rubriques spécifiques.

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Sensibilisation

Des milieux dunaires protégés sur l’ensemble du territoire

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Dune

  Le « Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel » abrite différents types de milieux dunaires (dune mobile embryonnaire, dune blanche, dune grise, dune boisée…), pour certains classés « prioritaires » au titre de la Directive européenne Habitats.

 Une mise en défens a été réalisée, sur certains d’entre eux, via un système de ganivelles, afin de canaliser la fréquentation et ainsi, davantage préserver leurs richesses naturelles. Mais également, la plantation d’oyats, ou une optimisation des sentiers afin de limiter les divagations tout en respectant l’ouverture au public et l’amélioration de l’accès aux plages.

 L’ensemble des communes ont pu travailler sur ces problématiques, dans le cadre de Contrats Natura 2000 avec le soutien de l’Opérateur, ou via la politique des Espaces Naturels Sensibles du Département (ex : flèche dunaire de Sables-D’or-les-Pins).

Les chauves-souris et le Cap Fréhel

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Protection pour les chauves-souris

 Le « Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel » recèle une intéressante richesse en chauves-souris. Il est le plus important site d’hibernation de Grand Rhinolophe des Côtes d’Armor, abrite près de 40% de l’effectif reproducteur de Petit Rhinolophe connu dans le département, et à minima 16 des 21 espèces connues en Bretagne dont 7 protégées dans toute l’Europe (elles sont toutes par ailleurs protégées au niveau national).

  Suite à un effondrement considérable des populations dans les années 80, plusieurs ouvrages datant de la seconde guerre mondiale ont été fermés au public sur le Cap Fréhel, afin d'assurer des conditions de quiétude indispensables à l'hibernation de ces petits mammifères. Cette action est aujourd’hui portée par la commune de Plévenon grâce aux financements Natura 2000, et l’appui technique du Syndicat mixte.

 De plus, ce patrimoine naturel est aujourd'hui associé au patrimoine historique de la seconde guerre dans le cadre d’animations réalisées en partenariat  avec l’association Gerfaut.

 

Du pâturage sur les landes littorales

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Paturage

Le Grand Site “Cap d’Erquy Cap Fréhel” possède une surface importante de landes, de différents types (humides à sèches).

Une pratique de gestion ancestrale aura permis au Conseil général de limiter l’enfrichement des landes du Cap d’Erquy ! Un important troupeau de moutons, en pâturage extensif et géré par un agriculteur local, fait maintenant partie du paysage.

Sur ces landes, comme sur celles du Cap Fréhel, voire ponctuellement sur la servitude littorale, les sentiers ont également fait l’objet d’une attention particulière… Ils permettent aujourd’hui une bonne circulation sur les sites, tout en préservant les pelouses et landes littorales !

 

Des Oiseaux sous surveillance !

 L'Observatoire Régional des Oiseaux Marins en Bretagne (OROM) est né de la volonté du Conseil régional de garantir la pérennité d’un outil de surveillance intégrée et de veille écologique (« monitoring ») portant sur un groupe d’espèces qui constitue un élément majeur et incontournable, mais fragile et menacé, du patrimoine naturel régional. C’est un outil piloté par un réseau de partenaires institutionnels et associatifs mettant en commun des informations relatives aux oiseaux marins en Bretagne.

 Sur le site de la Fauconnière, au Cap Fréhel, c’est le Syndicat mixte du “Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel” qui réalise ce suivi chaque année, et ainsi, collecte des données qualitatives et quantitatives précieuses sur les espèces présentes pour le réseau régional.

Grand Site Cap d’Erquy Cap Fréhel - Suivi des oiseaux marins

Logos Natura 2000

Retour haut de page